Soutenance de Julien Plouchart

Julien Plouchart soutiendra sa thèse
le lundi 18 décembre 2023, à 8h,
à l’EPSS – Grande Salle,
139 boulevard du Montparnasse, 75006 Paris.

TITRE DE LA THÈSE

Les enjeux du conflit russo-ukrainien (2003-2023) : d’une confrontation régionale à un affrontement globalisé

DIRECTEUR DE THÈSE

François Pernot

RÉSUMÉ DE LA THÈSE

Il s’agit ici d’étudier les enjeux du conflit russo-ukrainien entre 2003 et 2023. L’objectif de ce travail est de comprendre l’importance et la complexité de cette confrontation à la fois locale, nationale, continentale et mondiale.

La première partie de cette thèse est consacrée à la dimension géopolitique de l’affrontement russo-ukrainien. Les théories de relations internationales sont prises en compte comme modèles explicatifs du conflit russo-ukrainien, les processus d’alliance et d’intégration comme facteurs de tensions. La question de la possible régulation du conflit est posée.

La seconde partie met en relief la dimension stratégique de l’affrontement russo-ukrainien. Les conceptions et activités, les armements et les technologies sont étudiés afin de comprendre l’évolution du conflit armé.

La troisième partie présente la composante économique de la confrontation russo-ukrainienne. Le contrôle des ressources, qu’elles soient énergétiques ou agricoles, le recours à la guerre commerciale bilatérale et le type de sanctions économiques constituent les trois éléments clés de cette guerre économique.

La quatrième partie concerne le facteur humain dans le conflit russo-ukrainien. Les attitudes de groupes précis comme la diaspora ukrainienne, les séparatistes prorusses, les engagés volontaires sont interrogées. Les positions de populations par rapport au conflit sont mises en relief.

La cinquième partie est consacrée à l’aspect identitaire de la confrontation. Cette partie questionne l’instrumentalisation de la culture (langue, histoire, mémoire, religion) à des fins conflictuelles.

La sixième partie a pour objet d’étude l’aspect informationnel du conflit russo-ukrainien. Les différentes stratégies communicationnelles sont exposées. De nombreux types de médias sont utilisés par chaque camp. La confrontation russo-ukrainienne débouche à la fois sur une guerre de ruptures et sur un conflit globalisé. L’incertitude et la variabilité de ce conflit expliquent la difficulté d’une solution durable.

RÉSUMÉ DE LA THÈSE EN ANGLAIS

Julien Plouchart wants to study the different aspects of the Russian-Ukrainian conflict between 2003 and 2023. The main goal of this PhD thesis is to understand the importance and the complexity of this confrontation at the same time local, national, continental and global.

The first part is devoted to the geopolitical dimension of the Russian-Ukrainian confrontation. International relations theories are taken into account as explanatory models of the Russian-Ukrainian conflict. The processes of alliance and integration are taken into account as factors of tension. The question of the possible regulation of the conflict is posed.

The second part highlights the strategic dimension of the Russian-Ukrainian confrontation. Concepts and activities, armaments and technologies are studied in order to understand the evolution of the armed conflict.

The third part presents the economic component of the Russian-Ukrainian confrontation. The control of ressources in the areas of energy and agriculture, the practice of bilateral trade wars and the content of economic sanctions are the three elements of this economic war.

The fourth part concerns the human factor in the Russian-Ukrainian conflict. The attitudes of specific groups such as the Ukrainian diaspora, pro-Russian separatists and battalions of volunteers are questioned. People’s attitudes towards the conflict are highlighted.

The fifth part is devoted to the dimnesion of the identity. This part puts forward the weaponization of culture (language, history, memory, religion) for conflicting purposes.

The sixth part aims to study the informational aspect of the Russian-Ukrainian conflict. The different communication strategies are exposed. Many types of media are used by every actor. The Russian-Ukrainian confrontation leads both to a war of ruptures and to a globalized conflict. The uncertainty and variability of this enduring conflict may explain the difficulty of a lasting solution.

COMPOSITION DU JURY
  • Michel Boyer, université internationale de Rabat, examinateur
  • Roch Legault, Collège militaire royal, rapporteur
  • François Pernot, CY Cergy Paris Université, directeur de thèse
  • Jenny Raflik, université de Nantes, rapporteure
  • Éric Vial, CY Cergy Paris Université, examinateur


Citer ce billet
Solène Hazouard (2023, 30 novembre). Soutenance de Julien Plouchart. Carnet des doctorants d’Héritages. Consulté le 19 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/nulc

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search